La thérapie psychocorporelle biodynamique

Un peu d’histoire et d’explication sur la pratique biodynamique….

Élaborée dans les années 50′ par Gerda Boyesen une psychologue Norvégienne. La thérapie biodynamique est un mélange des thérapies psycho-corporelles (W. Reich) et des psychanalyses (S. Freud, C.G. Jung).  Gerda Boyesen a mis en évidence la capacité de notre corps à s’autoréguler. Les émotions sont digérées physiologiquement. Cette faculté de digestion s’appelle le psychopéristaltisme. Lorsqu’une émotion est bloquée dans son expression (colères rentrées, peurs non exprimées, paroles non autorisées, traumatismes cachés…) peuvent créer un blocage au niveau physiologique. L’ auto-régulation ne peut plus se faire. Cette fonction est saturée et l’énergie ne circule plus. La circulation énergétique est bloquée, les conflits refoulés et clivés et l’organisme se cuirasse. Le but du massage est alors de libérer cette émotion enkystée. La thérapeute utilise un stéthoscope qui lui permet de suivre les sons péristaltiques, témoins de la digestion des émotions bloquées.

La Biodynamique, un lien entre corps et esprit entre psyché et soma

La thérapie biodynamique est une thérapies humaniste, holistique, alliant travail corporel et émotionnel. La vision biodynamique est que notre être se révèle à travers la psyché, l’intellect (le mot, le verbe et les images), l’émotion (l’affect et les sentiments) et le corps (sensations, réaction, mouvements). Le but de la thérapie est de rétablir la capacité d’autorégulation de la personne, de relancer son élan vital (soif de vie), de réveiller les sensations de pulsation (circulation énergétique), et de se reconnecter à la joie et à la puissance qui se trouvent en chacun. Le travail psycho-corporel permet de faire des liens entre le mental et le corps et de rétablir les connexions entre le corps et  la conscience.

La psychologie biodynamique part du principe que dans notre corps physique est inscrit toute l’histoire de la personne. Les tensions, les émotions et les névroses y sont imprimées. Grâce à une écoute attentive et particulière du corps, il est possible de retrouver des émotions enfouies dans notre inconscient corporel . La thérapeute opère un nettoyage de l’histoire qui s’est inscrite pour refaire circuler l’énergie.

Les outils biodynamiques:

  • la végétothérapie (Il est à l’écoute des petits impulses du corps), la parole enracinée, le travail sur le rêve éveillé, le travail sur le reparentage, la naissance, les lignées…
  • Le massage biodynamique à différents niveaux du corps. Les massages peuvent avoir différents objectifs thérapeutiques : arrêter d’être dispersée, affirmation, fortification du moi, rééquilibrer l’énergie entre le haut et le bas.
  • La sexualité sacrée / consciente
  • L’ art-thérapie 
  • Le coaching personnel
  • Des soins énergétiques

L’autorégulation psychologique et émotionnelle

Ce n’est qu’au bout de plusieurs séances que la personne peut ressentir des différences dans sa capacité de ressentir. Un seul massage reste un massage de bien-être mais ne suffit pas pour opérer un véritable changement.

(L’école biodynamique est représentée à la FF2P (Fédération française de psychothérapie et de psychanalyse) et accréditée par l’EABP (Association européenne de thérapie psycho-corporelle)

Podcast sur la biodynamique:

  • Marc Brami Formateur à l’ecole de thérapie biodynamique vous explique le fonctionnement de la pratique biodynamique cliquez ici
  • Francois Lewin Fondateur de l’ecole de biodynamique française nous partage son expérience avec la Biodynamique cliquez ici

 

signature Elsa Lepescheux